Philippe GOULLETQUER

 

Directeur scientifique adjoint de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (IFREMER), il est chargé des questions de biodiversité. Philippe GOULLETQUER est docteur en océanographie biologique de l’Université de Bretagne occidentale et est habilité à diriger des recherches par l’Université de Caen. Membre du Conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité (CSPNB) du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. Il est membre de plusieurs groupes de travail internationaux dont ceux du CIEM (Conseil international pour l’exploration de la mer) sur les introductions d’espèces marines. Il est également impliqué sur la mise en œuvre de la directive cadre européenne sur la stratégie en milieu marin. Au niveau international, Philippe GOULLETQUER a été le chairman du groupe de travail portant sur l’impact de l’aquaculture sur la biodiversité pour la Convention diversité biologique (CDB) de l’Organisation des nations unies (ONU) et expert pour la National Academy of Sciences (USA) pour l’analyse de l’introduction d’espèces aux USA ainsi que pour la NOAA (USA). Par ailleurs, il est auteur et co-auteur de nombreuses publications, éditeur de deux revues scientifiques électroniques portant sur les invasions biologiques et la biodiversité marine, co-auteur de deux ouvrages sur la biodiversité marine et le changement climatique : « Biodiversité en environnement marin » aux éditions QUAE et « 150 questions sur l’océan & le climat » aux éditions Le Pommier, ainsi que l’auteur d’un Guide des Organismes Exotiques Marins des côtes françaises publié aux éditions Belin en 2016.